Allaiter, un acte de résurgence?

Allaiter est un acte de résurgence face à la médicalisation de la maternité, à l’usurpation de la souveraineté des femmes, à l’attentat contre la relation privilégiée qu’illes entretiennent dès la préparation de la venue du petit, mais aussi devant la marchandisation du bien commun.

Des féministes autochtones — Lee Maracle, Kim Anderson et Leanne Simpson — expliquent et réfléchissent à cette situation qu’elles qualifient toutes de coloniale. On parle d’un attentat direct contre les femmes, afin d’éteindre la résistance des sociétés à coloniser. En abordant la chasse aux sorcières, Silvia Federici parle de la lutte du capitalisme contre les femmes, contre leur indignation, contre leur pouvoir de mobilisation et pour la séparation des sexes, afin de tuer dans l’œuf la résistance devant l’usurpation de leur vie et de leurs terres.

La grand-mère de Leanne Simpson disait qu’allaiter est comme un traité mis en place et entretenu par deux souverains devant apprendre à s’apprivoiser, à se connaître, à apprécier le temps de l’autre et à faire des compromis. Juliette qui s’est prêtée au jeu de ma caméra a confirmé ces propos.

Je me rappelais de cette analogie lorsque je donnais la bouteille à Ernestito qui prenait son temps, repoussait la tétine pour prendre sa gorgée et rouvrait sa bouche pour boire à nouveau pendant qu’il était dorloté par les battements de mon cœur. Allaiter est ainsi une cérémonie, comme nous l’enseigne Shawn Wilson, puisque l’action rapproche les deux êtres dans un même cercle où une relation se construit.

 Rendre l’allaitement comme quelque chose d’insalubre, d’immoral et d’illégal dresse alors un mur contre la construction d’une relation profonde entre deux êtres que l’on sépare dès leur première rencontre d’une bouteille. Mettre cette barrière permet au capitalisme de nous déposséder d’un lait rempli d’anticorps, nutritif et gratuit. Remercions Nestlé de participer, dans certaines régions du monde, à la mort de poupons grâce à un lait en poudre humidifié avec de l’eau pas toujours potable.

Allaiter est alors un acte de résurgence.
Allaiter en public est un acte de désobéissance civile.

image

 

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s